12 mai 2007

Compte-rendu de la première soirée du Printemps des Inrocks

Festival le Printemps des Inrocks au Cabaret Saubage (Paris, 19ème), mercredi 10 mai 2007. Avec Katel, Second Sex, Adam Kesher, Malajube et Interpol.

101_6297

J'arrive un peu aprés 19h alors que Katel a déjà démarré son set devant une salle presque vide. Beaucoup sont assis aux tables ou aux marches qui entourent la fosse. Et pourtant les retardataires devraient s'en mordre les doigts parcequ'ils ont raté une superbe prestation. La chanteuse a une voix extraordinaire à la PJ Harvey et elle sait parfaitement s'en servir. Elle alterne les moments calmes et les explosions lyriques rappelant parfois l'intensité d'un Noir Désir (oui c'est de ce niveau là). Le son est à tomber par terre. Le grand moment de ce début de soirée fut certainement l'interprétation de "Human Behavior", une fabuleuse reprise de Björk qui viendra cloturer le set (http://www.dailymotion.com/Spongebob75/video/x1yeed_1016299-katel-reprend-bjork/1). Ce fut court mais ce fut bon.

101_6317

Vers 20h c'est Second Sex qui déboule. Le groupe fait parti de la fameuse scène parisienne qui sévit ces derniers temps dans les médias (mais surtout dans le magazine "Rock & Folk"). Aprés avoir entendu les pitoyables Naast et les pathétiques (mais mignonnes) Plastiscines je dois dire que je partais avec un gros a priori négatif. Eh bien j'ai été agréablement surpris. Les quatres membres de Second Sex jouent un rock trés 60's, presque simpliste dans sa forme, mais pourtant assez efficace avec une majorité de titres chantés en anglais (les meilleurs). Ils en font des tonnes sur scène, prenant des poses de rockeurs assez caricaturales (déjà leur vêtements...) mais bizarrement ça marche et on se laisse prendre au jeu. Ces guamins dégagent une belle énergie qui est assez amusante à regarder. Maintenant le disque doit pas être terrible mais bon en live ça passe trés bien.

101_6352

21h, c'est au tour d'Adam Kesher, un groupe bordelais trés influencé par The Rapture, Radio 4 et autres Klaxons. C'est donc de l'ectro-rock trés rentre-dedans. J'avais écouter leur EP sorti l'année dernière et celui-ci m'avait laissé une trés bonne impression. J'attendais donc de voir de quoi ils étaient capables sur scène. Ils ne m'ont pas déçu même s'ils ont été desservis pas un son poussé trop fort (une sale habitude). Enfin du moins côté musique, parceque côté jeu de scène ils en faisaient un peu trop, surtout le chanteur, limite tête-à-claques. Et vas-y que je monte sur les enceintes et que je me roule par terre. En plus ils avaient l'air assez arrogants. Ce sera donc le groupe qui me laissera le moins bon souvenir ce soir-là.

101_6380

21h45, voici Malajube qui débarque tout droit de "Montreal, Québec, Canada" (c'est eux qui le disent : http://www.dailymotion.com/Spongebob75/video/x1ydwn_malajube-se-presente/1). Voilà un groupe que j'attendais fébrilement, leur fulgurant deuxième album étant pour moi l'un des meilleurs de l'année : des chansons pop déchaînées, chantées (ou plutôt criées et susurréss) en français avec un bel accent québécois. Le volume est poussé au maximum, ce qui n'est pas une trés bonne idée (surtout quand on est juste à côté de l'enceinte), le son devenant un peu trop bouillie. Exit donc toutes jouissives subtilités de l'album. La voix est presque inaudible ("c'est les speakers, vous êtes mal placés" dira le chanteur aux premiers rangs). A part ça ils ont assuré en interprétant presques tous leurs tubes (ce sont des stars chez eux) : "Montreal -40°" (http://www.dailymotion.com/spongebob75/video/x1ye59_malajube-montreal-40/1), "Pâte Filo", (http://www.dailymotion.com/Spongebob75/video/x1ye96_malajube-pate-filo/1) "La Monogamie", "Casse cou"... + quelques nouveautés. Le groupe semble vouloir s'imposer en France avec pas moins de cinq dates parisiennes cette année (dont une en première partie d'Arcade Fire).

101_6403__retouch_e_

Dès la fin du set de Malajube les rangs se resserrent sérieusement pour préparer la venue des stars de la soirée, Interpol. Ca se bouscule déjà alors que le groupe n'est même pas là. Ca promet pour la suite. C'est seulement à 23h aprés une préparation interminable que les cinq new-yorkais se montrent enfin. Ce qui choque en premier c'est le nouveau look du bassiste : du sosie de Crispin Glover (le père de Marty McFly dans "Retour vers le futur") il passe à un style 19ème siècle, moustache, permanente et costume. Bizarre. Le groupe s'échauffe sur une nouvelle chanson (http://www.dailymotion.com/Spongebob75/video/x1ydsu_interpol-nouvelle-chanson/1, l'album sort en juin) avant d'interpréter ses superbes classiques, extraits de leur deux premiers opus. C'est avec toujours autant de classe qu'ils nous lachent "Obstacle 1", "Say Hello To The Angel" (ça sautille haut devans la scène), "Obstacle 2", "Roland", "Narc", "Slow Hands"... Toutes leur meilleures chansons y passent. Je n'en crois pas mes yeux et mes oreilles. L'un des mes groupes préféré qui joue à deux mètres devant moi sur une scène minuscule. Quel intensité ! Quel classe ! Interpol est un grand groupe, l'un des meilleurs des années 2000. Et c'est aussi vrai en live. Malgrés leur statisme, impossible de ne pas ressentir cette vague intense et sombre nous traverser le corps. Les corps se soulèvent en rythme pour ne plus redescendre...

101_6396__retouch_e_

Malheureusement on a du vite retoucher terre aprés seulement 45 minutes, le groupe ne nous gratifiant pas d'un rappel pourtant prévu. On nous annonce que le groupe ne reviendra pas, le chanteur, ayant un problème de voix. Dommage ! 1000 fois dommage ! Mais ça n'est que parti remise, le groupe étant annoncé pour un passage en novembre au Zénith.

Set-list :
Pioneer to the Falls
Obstacle 1
NARC
Say Hello to the Angels
Mammoth
Slow Hands
Leif Erikson
The Heinrich Manuever
Evil
Not Even Jail

Posté par Spongebob75 à 00:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Compte-rendu de la première soirée du Printemps des Inrocks

  • C'est très bien tout ça mais le compte-rend du concert des QOTSA il arrive quand ?

    Posté par Antoine, 12 mai 2007 à 08:38 | | Répondre
  • Normalement aujourd'hui.

    Posté par Spongebob, 12 mai 2007 à 11:41 | | Répondre
  • J¨en ai fais un sur mon blog yen à quelques autres d¨ailleurs, celui de Nin à l¨olympia et de Sonic Youth au Zenith. Je vous/te convie donc à y jeter un oeil , d¨ailleurs merci pr tes vidéos sur Dailymotion , je compte m¨en servir pr illustrer mon article, toutfois si ça nte dérange pas ^^ .
    Et pour Finir merci pour ces comptes rendues de concert cëst trés sympa

    http://hierosgamos.skyblog.com

    Posté par Phil'd., 12 mai 2007 à 16:18 | | Répondre
  • J'ai été voir to blog. Il est trés sympa. Je veux bien que tu utilises mes vidéos, du moment que tu cite ta source (autrement dit moi ^^).
    J'ai toujours pas fini mon compte-rendu du concert des QOTSA, la faut à la flemme, mais promis demain il sera en ligne (plus quelques vidéos de meilleures qualités). Je ne suis pas loin de penser comme toi que ce groupe est l'un des plus important de la décénnie (et "Song For The Deaf" l'un des meilleurs albums). Je les place aux côtés d'autres groupes d'exception comme Radiohead, Interpol, Arcade Fire ou encore The Strokes. Si Radiohead sont les nouveaux Beatles (ou Pink Floyd), QOTSA sont clairement les nouveaux Rolling Stones.

    Posté par Spongebob, 13 mai 2007 à 00:28 | | Répondre
  • Interpol-forum

    Merci beaucoup pour les photos (le lien sur le forum)!
    C'est vraiment très gentil de ta part pour ceux qui n'ont pu voir le concert (et en plus très très belles photos ce qui ne gâche rien!! )

    Posté par Takeyouonacruise, 17 mai 2007 à 16:30 | | Répondre
  • Merci pour les compliments. Ca fait plaisir de voir qu'on apprécie mon "travail". Je prépare un compte-rendu du concert de The Besnard Lakes (plus des photos) mais je ne pourrais pas le poster avant mardi.

    Posté par Spongebob75, 19 mai 2007 à 14:59 | | Répondre
Nouveau commentaire